Les fouilles de la saison 2014 - 1/2

Publié le 4 Juin 2014

Opération sur un site gallo-romain à Touquin

Responsable de l’opération : Fabrice Rigault, responsable des opérations archéologiques de la S.A.T. directeur de l’opération. Contact par le blog.

Dates : les samedis et dimanches du 20 juillet au 31 août de 9h30 à 17h et du 10 au 23 août 2014 en continu. En fonction des cultures, le chantier pourrait se poursuivre pendant la première moitié du mois de septembre.

Après le décapage du site, le premier rdv de chantier de fouilles aura lieu le samedi 26 juillet à 9h30 au local de l'association (musée) derrière la mairie de Touquin.

Le chantier de fouille accueille des bénévoles de plus de 18 ans n’ayant aucune formation ou compétence particulière et étudiants. Une forte motivation et de bonnes conditions physiques sont recommandées et la vaccination antitétanique est obligatoire. Les repas et l’hébergement ne sont pas assurés par l’association.

Les fouilleurs seront initiés aux gestes de l’archéologue :

Fouille stratigraphique, relevé topographique, photographie, lavage, marquage, identification du mobilier, inventaire, dessin et gestion informatique des données.

Cette opération de sondages fait suite au programme initié avec le projet collectif de recherche Dynarif qui "regroupe des archéologues, des historiens et des géographes autour de l’analyse diachronique des réseaux routiers de la protohistoire à la période moderne".

Le site sur lequel se déroule l’opération 2014 se trouve en milieu rural dans la vallée de l’Yerres sur un axe antique. Il pourrait s’agir d’une villa. Les campagnes de prospection pédestre semblent indiquer une occupation précoce autour de la période augustéenne qui pourrait se poursuivre jusqu’au IVe siècle.

Les objectifs comprennent la documentation d’un axe antique, du bâti et des aménagements qui s’y rapportent ainsi que la restitution chronologique du site.

L’intervention archéologique permettra de répondre en partie à la question de l’antériorité du réseau antique et de sa transmission jusqu’à nos jours sur cette micro-région autour du site majeur de Lumigny.

Rédigé par Société Archéologique de Touquin

Publié dans #NOS ACTIVITES, #Fouilles

Repost 0
Commenter cet article